Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 09:49





QUI EST VRAIMENT MONSIEUR IBNI OUMAR

 

Tracer le parcours d’un homme politique n’est pas toujours facile. Et surtout lorsque qu’il s’agit de M. IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH parce que les engagements de cet homme ne se sont pas limités à la seule sphère politique. Tout au long de sa carrière, cette illustre figure de la politique tchadienne à fait montre d’une exemplarité et d’une rectitude morale inégalable dans un pays devenu, au fil des années, un repère où foisonne toute sorte de comportements anti patriotique et rétrograde.

Il y a d’abord le citoyen IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH. C’était le jeune Tchadien dynamique et travailleur qui, en dépit du contexte singulier du Tchad des années soixante dix, a réussi à surmonter les unes après les autres, toutes les difficultés qui jalonnaient le parcours d’un étudiant africain en France et décrocher un doctorat en mathématiques. L’admiration qu’il a suscitée auprès de certains de ses encadreurs de l’époque, à l’université d’Orléans, s’est muée avec le temps en une amitié forte et sincère. Leur mobilisation et celle de la société internationale des Mathématiques après sa disparition et leur participation à la manifestation organisée à cet effet à la place des Invalides à Paris, les 9 février et 23 février puis le 1 er mars, traduit la sincérité de l’attachement que ces chercheurs éprouvent à son égard.

Le citoyen IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH était aussi le jeune diplômé qui a refusé de céder à la tentation de la vie en Occident et les avantages divers qu’elle lui offrait pour regagner son pays et travailler au milieu de ses concitoyens. D’abord enseignant de mathématiques à la faculté des sciences exactes et appliqué à l’université de N’Djaména, M. IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH occupera suite, entre 1987 et 1991, plusieurs postes de responsabilité notamment la tête des ministères de l’élevage, l’enseignement supérieur et celui du plan et de la coopération.

Il y a ensuite le politique IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH. C’est celui qui a été à l’origine de la création du parti PLD avec un groupe d’intellectuels tchadiens issus de toutes les régions et toutes les couches sociales du pays. Démocrate convaincu, il a su rapidement fédérée autour de son projet un grand nombre des acteurs politiques et obtenir l’adhésion de la majeure partie de la population. L’ouverture d’esprit dont il a toujours fait preuve montre qu’il ne souffre d’aucune contestation puisqu’il a même collaboré un temps avec le régime de Deby, avant que ce dernier ne montre son vrai visage au Tchadiens et au monde. La radicalité qu’il affiche depuis lors au système MPS s’explique à l’aune de la certitude qu’il avait acquis pendant la courte période de cette collaboration avec le potentat déguisé : le régime de Deby abhorre la démocratie.

« Cet homme qui a toujours œuvrer pour un Tchad meilleur et ce ne sont pas ces collaborateurs qui en douteront, Entre l’enseignement en tant que bénévole à l’université de N’djamena, ses activités politiques et son travail en matière de santé et d’environnement dans l’ONG suisse dont il est le coordinateur depuis 1995, il n’a eu de cesse de faire de grandes choses pour son pays.

Idriss prend les opposants pour des ennemis et c’est cela qui l'entraîne forcément dans une violence gratuite qui n’a pas lieu d’être. Au lieu de considérer ses adversaires comme des partenaires qui corrigeraient ses erreurs et errances si nombreuses, il s’applique à les bâillonner et si possible à les incarcérer. Il ne vous a jamais voulu aucun mal, est-ce qu’il mérite ce châtiment de votre part en retour. Si c’est cela, quelle ingratitude. Vous savez pertinemment que votre prisonnier est un modèle d’éducation, de sincérité et d’espoir alors de grâce arrêtons les comédies sournoises et libérez le.

Nous lançons encore une fois un appel solennel à monsieur DEBY et à la France également cette fois ci pour libérer monsieur IBNI.

 

Monsieur IBNI est de ceux qui ont forgé les accords du 13 août permettant d’ouvrir la voie vers une certaine démocratie et de sortir notre cher pays du gouffre. L’intégrité et l’honnêteté sont-ils devenus des péchés à vos yeux. Nous sommes conscients que vous aimez le pouvoir mais de grâce cet homme ne vous a rien fais personnellement si ce n’est des remarques sur votre façon calamiteuse de gérer ce pays. Et cela est de l’apanage de tout un opposant. Si tous les opposants disparaissaient pour leurs convictions il n’y aurait plus d’opposition. Et on basculerait forcément dans une dictature, posez vous cette question ? Ou en sommes-nous en ce moment ?

Il y a enfin le démocrate-pacifiste IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH. C’est celui qui, par idéal démocratique et par fidélité au projet politique de son parti, a opposé un refus systématiquement de verser dans les jeux de manipulations orchestrés par le pouvoir. Contrairement à certains opportunistes politiques de la place, Dieu sait qu’il y en a beaucoup, il résisté aussi bien aux multiples pressions dont fut victimes qu’aux incessantes tentatives de corruptions et d’achat de conscience.

Cadre techniquement compétent, politiquement conscient et moralement intègre, IBNI, comme nous aimons tous à l’appeler, panafricaniste convaincu, militant socialiste, tu es un des combattants les plus téméraires de la lutte pour la démocratie en Afrique en général et au TCHAD en particulier, ton martyr et ton sacrifice ne seront pas vains. La démocratie se fera au TCHAD comme tu l’as si souvent dit, dans le cadre d’un dialogue sans exclusive.

Tous les tchadiens  partagent ce point de vue car la démocratie ne se fera ni contre ni sans une partie de l’opposition à la tyrannie.

 

Fidèle aux valeurs démocratiques, pacifiste convaincu, IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH a toujours cru à l’alternance par la voie des urnes. Malgré les fraudes électorales massives, les manipulations des suffrages ou la révision des articles sensibles de la constitution, effectuées par Deby et ses vassaux du MPS, il a choisi la voie, ô combien difficile, de lutte démocratique au lieu de prendre les armes. Il faut dire qu’en dix huit ans de règne sans partage, le régime actuel a donné plus qu’une raison aux Tchadiens d’utiliser la violence pour apporter un changement. IBNI OUMAR fut l’un des ceux qui n’ont pas cédé au désespoir et qui, jusqu’au 02 février, ont continué de mener une lutte de l’intérieur, avec les moyens dérisoires dont ils disposent.

Partager cet article

commentaires

  • : XibniY : BLOG DE MOHAMED SALEH IBNI OUMAR
  • XibniY : BLOG DE MOHAMED SALEH IBNI OUMAR
  • : Blog dédié à l'Histoire, à la Beauté et à l'Enseignement des Mathématiques. Contact: ioms001@yahoo.fr
  • Contact


PLAQUEIBNI.jpg

"Le Professeur Ibni est un mathématicien tchadien de renom, Ancien Directeur du CNAR (CNRS tchadien), Ancien Recteur et Ancien Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, il avait initié plusieurs jumelages avec des Universités Etrangères, au service de l’enseignement des sciences dans son pays et en Afrique plus généralement"

PRIXIBNI.jpg
Candidature au Prix Ibni