Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 09:48

 

                                                                         

 
 

Biographie

Les lauriers ne se comptent plus pour le Pr Saliou Touré, le premier mathématicien de Côte d`Ivoire. Membre de l’Académie des sciences, des arts et de la culture de Côte d’Ivoire (ASCAD) et ex-ministre de l`enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Président Henri Konan Bédié, le président de la Société mathématique de Côte d’Ivoire était déjà membre des sociétés mathématiques des USA et du Japon. Le 28 janvier 2008, il a fait son entrée à l’Académie Internationale des Sciences Non Linéaires de la Fédération de Russie. Enième confirmation des qualités de l`actuel président de l’université internationale de Grand-Bassam, l`un des savants qui font la fierté du continent africain.

Longtemps ministre de l`Enseignement supérieur du Président Henri Konan Bédié, Pr Saliou Touré a été investi président de l`Université internationale de Grand-Bassam (UIGB), le vendredi 18 mai 2007, au palais des congrès de l`hôtel Ivoire, en présence du Président Laurent Gbagbo.

Docteur ès Sciences mathématiques, le Pr Saliou Touré a enseigné dans de nombreuses Universités africaines, européennes et américaines. Depuis 1976, il est professeur titulaire de mathématiques à la Faculté des Sciences et Techniques de l`Université d`Abidjan. Il est également Directeur de l`Institut de Recherches Mathématiques d`Abidjan (IRMA) depuis 1975, Président de la Société Mathématique de Côte-d`Ivoire depuis 1977, Secrétaire Général de l`Union Mathématique Africaine depuis 1986, Vice-Président de l`Union Panafricaine de la Science et de la Technologie depuis 1990. Son domaine de recherche est l`analyse harmonique sur les groupes de Lie.

Membre de l’Académie Ivoiriennes des Sciences et des Arts (ASCAD), la société savante ivoirienne, Pr Saliou Touré fait partie des «immortels», avec le Professeur Memel FOTEH, exégète des sciences anthropologiques, Barthélemy KOTCHY, ex-doyen de la Faculté des Lettres de l’ Université d’Abidjan. Last but not least, il a été élu le 28 janvier 2008, à Moscou, membre de la très prestigieuse "Académie Internationale de Sciences Non Linéaires de Fédération de Russie". Une très honorable distinction scientifique, qui est la récompense due à ses patients efforts, à son travail soutenu, à son intégrité et à toutes les vertus d`Enseignant Chercheur dont il a donné à tous un si noble exemple.

 

Curriculum Vitae

- Licencié ès Sciences mathématiques, Paris, 1962
- Docteur 3ème Cycle, Paris, 1975
- Docteur d`Etat ès Sciences mathématiques, Abidjan, 1975

ACTIVTTES UNIVERSITAIRES :

a) Activités d`enseignement :

• Assistant à 1`Université de Besançon (France), d`octobre 1963 à octobre 1966 ;
• Maître Assistant, puis Maître de Conférences à 1`Université d`Abidjan d`octobre 1966 à décembre 1975.
• Professeur Titulaire de mathématiques à 1`Université de Cocody-Abidjan, depuis le ler janvier 1976.

Dans le cadre de ses activités d`enseignement, il a donné plusieurs cours d`algèbre, de topologie générale, d`intégration, d`analyse réelle et complexe, d`analyse fonctionnelle, de théorie des distributions, d`analyse harmonique (groupes et algèbres de Lie) au Premier Cycle, en Licence, en Maîtrise et au 3ème Cycle à 1`Université d`Abidjan, et dans plusieurs universités africaines et non africaines (notamment, aux USA, en France, au Brésil, en République Populaire de Chine, au Maroc, au Bénin, au Burkina Faso, au Congo, au Sénégal et au Togo).

b) Activités de recherche :

Il a publié plusieurs travaux de recherche en analyse, dans les Comptes-Rendus de I`Académie des Sciences de Paris, dans les Annales Scientifiques de 1`Université de Besançon, dans les Lecture Notes in Mathematics (Springer-Verlag, Berlin), dans Afrika Matematika, dans les Annales Mathematiques Blaise Pascal de Paris, dans la Revue Groups and Geometries, et dans la Revue Ivoirienne des Sciences et Technologie.

Dans le cadre de ses activités de recherche, il a été invité plusieurs fois à présenter ses travaux lors de rencontres internationales.

Il a lui-même invité à 1`Université d`Abidjan, des mathématiciens américains, français, anglais, brésiliens, africains et belges de réputation internationale.

c) Encadrement de D.E.A et de Thèses :

Plusieurs chercheurs africains ont préparé et soutenu leurs thèses de troisième cycle ou de Doctorat d`Etat en mathématiques sous sa direction.

Thèses de 3ème cycle :

1. Sanjé M`PACKO (Camerounais) ;
2. Claude SAMBA (Centrafricain) ;
3. Etienne DESQUITH (Ivoirien) ;
4. Ibrahim FOFANA (Malien) ;
5. Kinvi KANGNI (Togolais).

Thèses d`Etat :

1. Etienne DESQUITH (Ivoirien) ;
2. Ibrahim FOFANA (Malien) ;
3. Kinvi KANGNI (Togolais).

d) Livres publiés :

(i) Pour 1`Enseignement Supérieur :

Pr Saliou Touré est 1`auteur des cours et des livres suivants pour 1`Enseignement Supérieur :

• Algèbre et Analyse, aux Editions CEDIC, Paris, 1986 ;
• Algèbres de Lie, dans les Publications de 1`IRMA, Abidjan 1988 ;
• Cours d`Algèbre du premier cycle, aux Editions AUPELF-UREF-EDICEF, Paris, 1991 ;
• Introduction à la théorie des représentations des groupes topologiques, dans les Publications de 1`IRMA, Abidjan 1991.

(ii) Pour l`Enseignement Secondaire :

Dans le cadre de 1`Institut de Recherches Mathematiques (IRMA), Pr Saliou Touré a :
- créé et dirigé une Collection d`ouvrages de mathématiques pour les lycées et les collèges de Côte d`lvoire (Collection IRMA) aux Editions CEDIC de Paris et Nouvelles Editions Africaines d`Abidjan de 1978 à 1985 ;
- créé et dirigé la Collection Inter Africaine de Mathématiques pour les lycées et les collèges des pays francophones d`Afrique et de 1`Océan Indien (Collection CIAM) aux Editions EDICEF, Paris de 1993 à 2002.


ACTIVITES DE VULGARISATION SCIENTIFIQUE :

Dans un monde qui évolue rapidement, la maîtrise de la science et de la technologie est une condition indispensable au développement des nations. C`est pourquoi, dans ses fonctions d`enseignant-chercheur à 1`Université d`Abidjan, de Directeur de 1`Institut de Recherches Mathématiques (IRMA), et de Président de la Société Mathématique de Côte d`lvoire (SMCI), il a toujours considéré que la vulgarisation scientifique avait un rôle primordial à jouer dans la formation scientifique des populations et dans la diffusion du savoir scientifique et technologique en Côte d`lvoire.

1. Dans le cadre de 1`IRMA :

Compte tenu de 1`importance des mathématiques dans la formation scientifique des cadres, à tous les niveaux, 1`IRMA a donné la priorité à :

- la formation continue ;
- la recherche pédagogique ;
- l`étude des programmes et 1`expérimentation ;
- la rédaction de manuels.

Faisant suite à ces efforts de rénovation de 1`enseignement des mathématiques, des équipes d`enseignants, de chercheurs et de responsables pédagogiques ont rédigé, sous sa direction:

- des manuels de mathématiques pour les lycées et les collèges de Côte d`lvoire (Collection IRMA) de 1978 à 1985 (voir II, d), (ii)) ;
- des manuels de mathématiques, des guides pédagogiques et des livrets d`activités pour les lycées et les collèges des pays francophones d`Afrique et de 1`Océan Indien (Collection CIAM) de 1993 à 2002 (voir II, d), (ii)).

Sans rien abandonner du caractère universel des mathématiques, les auteurs se sont appuyés sur le milieu socio-culturel africain comme support et véhicule privilegiés pour motiver les élèves, les faire agir et pour les amener à comprendre les concepts mathématiques.

Tous les volumes parus ont bénéficié d`une réelle qualité de présentation qui a permis, grâce à d`abondantes illustrations (tableaux, figures, graphiques et photographies, le plus souvent empruntés au milieu africain), de leur dormer un caractère très attrayant.

Les manuels de la Collection CIAM sont aujourd`hui adoptés et utilisés dans les établissements d`enseignement secondaire des pays francophones d`Afrique et de 1`Ocean Indien.

En outre, dans le cadre de 1`atelier « Mathématiques dans l`environnement socio-culturel africain » de l`IRMA, ils ont :

- procédé à l`inventaire des jeux africains ;
- mis en évidence les concepts mathématiques posés dans ces jeux ;
- illustré les jeux par un modèle mathématique ;
- trouvé dans les jeux traditionnels des adultes et des enfants des applications pédagogiques pour l`enseignement des mathématiques ;
- effectué l`inventaire et l`étude systématique des concepts mathématiques (proportionnalité, symétrie, orthogonalité, formes, métrique, topologie, etc.) utilisés dans l`artisanat traditionnel africain.

Dans le cadre de la vulgarisation scientifique, il a prononcé plusieurs conférences parmi lesquelles on peut citer :

- Mathématiques et développement, Conférence au Lycée scientifique de Yamoussoukro en 1980;
- L `animation scientifique dans un pays africain, dans Impact: science et société, n° 152, pages 381 a 389, UNESCO, Paris ;
- L `enseignement des mathématiques dans les pays francophones d`Afrique et de l`Ocean Indien, au XXème siècle, et ses perspectives pour le XXIème siecle, Année Mondiale des Mathématiques, Grenoble (France), juillet 2000 ;
- Une vue d`ensemble sur l`évolution et les progrès des mathématiques des origines à nos jours, Année Mondiale des Mathématiques, Abidjan (Côte d`lvoire), février 2001 ;
- Les femmes et la science, en Côte d`lvoire et en Afrique, étude publiée dans le quotidien Fraternité Matin et sur Internet en juillet 2004 ;
- Les nouvelles Technologies de I`Information et de la Communication et l`enseignement des mathématiques en Afrique, Congrès Pan Africain des Mathématiciens, Tunis (Tunisie), septembre 2004 ;
- Un survol de l`histoire des sciences, Conférence devant I`Academie des Sciences, des Arts, des Cultures d`Afrique et des Diasporas africaines (ASCAD), Abidjan, mars 2006.

2. Dans le cadre de la SMCI:

Dans le cadre de l`animation scientifique, la Société Mathématique de Côte d`lvoire (SMCI) organise chaque année plusieurs manifestations scientifiques :

- des conférences éclatées dans les Lycées, les Collèges et les Universités ;
- des conférences générales pour le grand public et pour le public « avisé » ;
- la Semaine mathématique de Côte d`Ivoire ;
- une exposition itinérante dénommée : A la Découverte des Mathématiques ;
- des stages de formation théorique et pédagogique à 1`intention des enseignants de l`Enseignement Secondaire (Ecole Mathématique de Yamoussoukro), de l`Enseignement Superieur et des chercheurs débutants (Symposium Mathématique d`Abidjan) ;
- les Olympiades Nationales de Mathmatiques ;
- le Concours pour le PRIX HOUPHOUET-BOIGNY DE MATHEMATIQUE;
- le Concours MISS MATHEMATIQUE,
- la préparation des candidats Ivoiriens aux Olympiades Pan Africaines de Mathématiques (OPAM).

Les Concours organisés par la SMCI ont pour objectif, de découvrir et d`encourager les jeunes talents en mathématique tout en créant une saine émulation entre les professeurs de mathématiques d`une part et entre les établissements secondaires d`autre part.

A partir du mois d`août 2006, l`IRMA envisage d`organiser un Camp International d`Excellence pour les jeunes filles et les jeunes gens des classes Terminales, originaires des pays membres de la Communauté Economique des Etats de l`Afrique de l`Ouest (CEDEAO).


FONCTIONS OFFICIELLES :

a) Fonctions universitaires :

- Vice Doyen de la Faculté des Sciences d`Abidjan de 1975 à 1984 ;
- Directeur de l`Institut de Recherches Mathématiques (IRMA) de 1976 à 1994;
- Président du Comité Technique Specialisé : Mathématiques-Physique-Chimie du Conseil Africain et Malgache de l`Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (CAMES) de 1986 à 1993;
- Membre du Comité d`Experts de 1`UNESCO, chargés de defmir les Domaines prioritaires de développement de la science et de la technologie en Afrique, Nairobi, septembre 1990.
- Président de I`Université Internationale de Grand—Bassam (UIGB)
depuis novembre 2006.

b) Fonctions dans les Associations scientifiques :

Président de la Société Mathématique de Côte d`lvoire (SMCI) depuis 1977 ;
- Trésorier puis Secretaire General de I`Union Mathematique Africaine (UMA) de 1976 a 1991 ;
- Président d`Honneur de l`Union Mathematique Africaine (UMA) depuis 2006;
- Vice President, pour 1`Afrique de 1`Ouest, de l`Union Panafricaine de la Science et la Technologie (UPST) depuis janvier 1989 ;
- Membre de 1`Académie des Sciences, des Arts, des Cultures d`Afrique et des Diasporas africaines (ASCAD) de Côte d`lvoire depuis le 15 Juillet 2004 ;
- Secrétaire d`Académie (ASCAD), Chargé du Domaine des Sciences Exactes (mathématiques, physique, chimie) depuis le 26 novembre 2004 ;
- Membre de l`Académie des Sciences Non linéaires de Moscou, Fédération de Russie, depuis janvier 2008.

c) Fonctions gouvernementales :

- Conseiller Technique du Ministre de la Recherche Scientifique de 1973 à 1981 ;
- Membre du Comité Intergouvernemental d`Experts des Nations-Unies pour le Développement de la Science et de la Technique en Afrique de 1973 à 1981;
- Président de la Commission Nationale Ivoirienne de Mathématique ;
- Membre du Comité Permanent d`Experts pour la Recherche Scientifique et Technique de 1`OCAM de 1979 1981;
- Membre du Conseil Economique et Social de 1986 à 1993 ;
- Directeur du Cabinet du Ministre de l`Education Nationale de 1990 à 1993 ;
- Ministre de l`Education Nationale d`août à décembre 1993 ;
- Ministre de l`Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique du 15 décembre 1993 au 24 janvier 1996 ;
- Ministre de l`Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l`Innovation Technologique du 26 janvier 1996 au 11 août 1998 ;
- Conseiller Spécial du Président de la République, chargé des Affaires scientifiques et de la Francophonie d`octobre 1998 à Janvier 2000.


AUTRES FONCTIONS :

- Président Directeur Général des Nouvelles Editions Africaines (NEI) de
janvier à août 2003 ;
- Président de la Mutuelle de la BAGOUE, Association de développement du Département de Boundiali;
- Président de 1`ONG Savane Développement. Cette ONG s`occupe des problèmes d`éducation, de santé (nutrition et eau) au Nord de la Côte d`Ivoire.

 

Distinctions et publications

PUBLICATIONS :

1. S. TOURE, Sur la résolution de l`équation intégrale d`Ambarzumian, C.R. Acad. Sc. Paris, t. 260, pp. 6529-6531,1965;
2. S. TOURE, Une condition nécessaire pour qu`une fonction soit caractéristique, C.R. Acad. Sc. Paris, t. 262, pp. 1319-1320, 1966 ;
3. S. TOURE, Sur une équation intégrale de statistique stellaire, Ann. Scient. de 1`Université de Besançon, 3° serie, Mécanique et Physique Théorique, 4, 1966;
4. S. TOURE, Généralisation de l`équation intégrale d`Ambarzumian, Ann. Inst. Henri Poincaré, vol.VII, n°3, pp. 249-255, Section A, 1967;
5. S. TOURE, Sur quelques propriétés des espaces homogènes moyennables, C. R. Acad. Sc. Paris, t. 273, pp. 717-719, 1971;
6. S. TOURE, Espaces homogènes moyennables et représentations des produits semi-directs, Lecture Notes in Mathematics, n° 739, Springer-Verlag, 1979;
7. S. TOURE, Quelques applications associées à l`application de Reiter, Afrika Matematika, vol. 3, pp. 87-114, 1981;
8. S. TOURE, Sur certains opérateurs de convolution sur les groupes de Lie nilpotents, C. R. Acad. Sc.Paris, t. 301, serie I, n°19, p. 861- 863, 1985;
9. S. TOURE, Introduction aux représentations des groupes compacts, dans Fibre bundles : their use in physics, ICTP, Trieste (Italy), 27 April - 1 May 1987, chez World Scientific, Editors : J.P. EZIN et A. VERJOVSKI;
10. S. TOURE, Fonctions spéciales sur l`espace des matrices définies positives, Afrika Matematika, 1989;
11. A. KOULIBALY, S. TOURE et K. TRAORE, Sur la cohomologie des algèbres de Malcev II, Algebras, Groups and Geometries, vol. 9, n° 1, pp. 15-27, 1992;
12. A. KOULIBALY, J.C. BERE et S. TOURE, Sous-algèbres de Cartan d`une Super algèbre de Malcev, Algebras, Groups and Geometries, vol. 18, n° 1, pp. 115-138,2001;
13. K. KANGNI, et S. TOURE, Transformation de Fourier sphérique de type d, Annales Mathematiques Blaise Pascal, vol.3, n°2, pp. 117-133, 1996 ;
14. K. KANGNI, et S. TOURE, Distributions sphériques généralisées sur le groupe de Heisenberg, Afrika Matematika, Série 3, vol. 11, pp. 93-107, 2000 ;
15. K. KANGNI, et S. TOURE, Sur la transformation de Fourier trace sphérique, Afrika Matematika, Série 3, vol. 12, pp. 93-101, 2001;
16. K. KANGNI, et S. TOURE, Transformation de Fourier sphérique de type d, Applications aux groupes de Lie semi-simples, Annales Mathématiques Blaise Pascal, vol.8, n°2, pp. 77-88, 2001;
17. K. KANGNI, et S. TOURE, Extension de la notion de Distribution sphérique, Revue Ivoirienne des Sciences et Technologie, Numéro 2, pp. 57-64, 2001;
18. S. TOURE, Introduction aux Espaces homogènes moyennables, Actes des Premières Journées d`Analyse Harmonique d`Abidjan, UFR de Mathématiques et Informatique, 5 et 6 juin 2003.
19. S. TOURE, Sur les propriétés (Pp) pour les espaces homogènes, Afrika Matematika, Série 3, vol. 17, pp. 17-24, 2006.


DISTINCTIONS HONORIFIQUES :

- Officier des Palmes Académiques (France);
- Officier de l`Ordre de l`Education Nationale de Côte d`lvoire en 1980 ;
- Chevalier de la Légion d`Honneur (France) en 1994;
- Titulaire de la Grande Médaille de la Francophonie, décernée par l`Académie Française en 1994 ;
- Titulaire de la Médaille du Pionnier des mathématiciens africains décernée par l`Union Mathématique Africaine (UMA) en 1995 ;
- Chevalier de l`Ordre international des Palmes académiques du CAMES en 2004;
- Commandeur de l`Ordre National du Mérite Ivoirien (Décembre 2006).

Partager cet article

MS XibniY : LE BLOG DE MOHAMED SALEH IBNI OUMAR - dans CONTRIBUTION&MATHEMATIQUES
commenter cet article

commentaires

  • : XibniY : BLOG DE MOHAMED SALEH IBNI OUMAR
  • XibniY : BLOG DE MOHAMED SALEH IBNI OUMAR
  • : Blog dédié à l'Histoire, à la Beauté et à l'Enseignement des Mathématiques. Contact: ioms001@yahoo.fr
  • Contact


PLAQUEIBNI.jpg

"Le Professeur Ibni est un mathématicien tchadien de renom, Ancien Directeur du CNAR (CNRS tchadien), Ancien Recteur et Ancien Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, il avait initié plusieurs jumelages avec des Universités Etrangères, au service de l’enseignement des sciences dans son pays et en Afrique plus généralement"

PRIXIBNI.jpg
Candidature au Prix Ibni