23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 12:12
Au commencement était la croyance ésotérique en l’Esprit mathématique, la Fibre littéraire, le Don pour les langues…
Ensuite s’imposa l’idée de deux ans hors vie, faits de travail, de douleur et de larmes… Enfin vint la foi en La Chance… le jour J.
 
En fait, il n’y a qu’un secret en Prépa : l’organisation !Maîtriser l’organisation de sa Prépa est une qualité sine qua non pour réussir le concours.
 Il s’agit d’une exigence induite par la masse de connaissances au programme mais pas seulement...
 
La Classe Prépa n’est pas conçue pour n’être qu’une simple voie d’accès aux Grandes Ecoles. C’est aussi une école d’organisation, d’efficacité, d’optimisation. C’est en cela qu’elle constitue un rite reconnu d’initiation aux responsabilités futures
 
1. SAVOIR GERER SON TEMPS
 
Vous êtes en Prépa… Vous allez devoir bosser, c’est certain. Mais ne croyez pas les anciens qui veulent se donner des airs d’Hercule : « on n’a pas vu le jour pendant deux ans… ».
 
Ces deux années d’efforts ne peuvent se passer bien qu’à la condition de savoir hiérarchiser vos besoins et envies.
 
Le mieux est d’abord de capter le plus possible en cours pour ne pas avoir à se faire une deuxième journée, le soir, à la sortie des cours. Si cela est gérable de façon exceptionnelle sur un cours particulièrement retors, il est impensable d’en faire une règle… les journées ne comptent que 24 heures … même en Prépa.
 
Chaque soir doit être découpé en 2 ou 3 modules d’une heure ou deux (max). Et on s’y tient !!!
 Le week-end, de la même façon, se partage en modules incluant des plages de loisirs (sport, sorties, repos, …).
 Les « vacances » sont des moments rares durant lesquels le cours (à défaut du temps) suspend son vol…
Rien n’interdit la poudreuse ou le sable blanc MAIS il est stratégique de combler les retards voire de prendre un peu d’avance !
 
2. SAVOIR QUOI TRAVAILLER ET COMMENT
 
Au vu des épreuves écrites et du programme, vous devrez travailler et finalement maîtriser quatre blocs :
 
Maths, Histoire - Géo (ECS) ou Eco (ECE), Français – Culture G, Langues
 
Il y a deux principes à garder à l’esprit tout au long de votre prépa :
 
la Realpolitik : on travaille en priorité ce qui rapporte le plus.
Chacun a tendance à travailler en priorité ses points forts. On s’y sent à l’aise et l’on a plaisir à faire fiches et exos.
Or, s’il est difficile de passer de 15 à 17 dans une « matière sous contrôle », il est aisé de faire un bond de 05 à 10… sur son point faible !!! Le seul critère objectif est donc celui des points à prendre !
 
La Pyramide : d’abord, une base large de connaissances qu’il serait intolérable de ne pas maîtriser, puis des connaissances plus pointues marquant une certaine différence avec le vulgum pecus et enfin une pointe de détails  indispensables pour une différence certaine avec les concurrents sérieux.
 
Attention : pas la peine de reconnaître une Matrice de Kravtchouk si on n’est pas capable de l’inverser, de citer l’indice de souffre du pétrole de Wari si l’on ne situe pas le Nigéria ou de savoir traduire « hippocampe » en anglais mais pas « croissance économique ».
 
Les fiches que vous ne manquerez pas de faire doivent refléter cette hiérarchie : l’indispensable, le nécessaire, la final touch. Une bonne fiche (quelle que soit la matière) n’est pas une fiche exhaustive… Sinon, elle sera au mieux inutilisable, au pire source de panique au moment des révisions…
 
Des conseils spécifiques seront donnés lors de séances dédiées sur la contraction de texte, la dissertation de Culture G, celle d’Histoire Géo (ECS) ou Eco (ECE)  Pour les langues, les conseils donnés en Anglais seront, bien sûr, transposables à la LV2.
 
Quant à la matière « qui fait la différence » en ECS comme en ECE, les Maths, il faut :
 
Maîtriser le cours et le ficher, faire quelques exos de consolidation (issus d’annales EDHEC et EML, de préférence), traiter et mémoriser quelques sujets stratégiques de « parisiennes »).
 
Les séances organisées chez 1-PACT (L. Said)  mettront en pratique cette méthode qui a déjà fait ses preuves. Le fichage, le choix des exos, l'affinage des remarques. Rien ne vous empêche ensuite de personnaliser tout cela pour « faire la différence » y compris entre les happy few d’1-PACT.
 
Avec de l’organisation, de la ténacité et … 1-PACT, vous allez optimiser vos efforts.
 
Les résultats passés montrent l’efficacité de ce « coaching » tant sur la forme que sur le fond.
 
Voilà…A vous de jouer ! Le chrono a déjà été enclenché.
 

Laurent SAID et Philippe POYET, Créateurs d’1PACT

Partager cet article

commentaires

  • : Les Mathématiques Tchadiennes
  • Les Mathématiques Tchadiennes
  • : Blog dédié à l'Histoire, à la Beauté et à l'Enseignement des Mathématiques. Contact: ioms001@yahoo.fr
  • Contact


PLAQUEIBNI.jpg

"Le Professeur Ibni est un mathématicien tchadien de renom, Ancien Directeur du CNAR (CNRS tchadien), Ancien Recteur et Ancien Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, il avait initié plusieurs jumelages avec des Universités Etrangères, au service de l’enseignement des sciences dans son pays et en Afrique plus généralement"

PRIXIBNI.jpg
Candidature au Prix Ibni