3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 22:41

exemplesimple

 

 

Auteur: Mohamed Saleh Ibni Oumar

Les infrastructures déployées par les systèmes informatiques doivent faire preuve de d'intelligence et de clairvoyance pour optimiser au mieux les besoins, et ce dans un contexte où tout se développe sans cesse de jours en jours. Ce mémoire a ainsi pour vocation de lever et résoudre certains verrous scientifiques et techniques à la mise en œuvre d'une réelle agilité des systèmes même parfois très complexes, condition sine qua non de leur pérennité, tout en s'attachant particulièrement à préserver, ou même améliorer, leurs performances.

Par ailleurs, un certain nombre de paradigmes de formalisation ont successivement posé le terreau conceptuel permettant à nos travaux de germer. Travaux qui, tout en s'inscrivant dans l'héritage de ces paradigmes, ont alors pour objet d'apporter une réponse aux nouveaux défis posés par divers formalisations. Une des principales exigences dans ce qu'on essaye de traiter est le besoin d'exprimer les compromis entre différents services.

Parmi les différents modèles, certains sont graphiques et permettent d'exprimer de façon compacte des préférences conditionnelles. Certains de ces modèles compacts sont des modèles additifs dans lesquels on fait hypothèse que les préférences sur les valeurs d'un attribut peuvent être exprimées indépendamment des valeurs des autres attributs. Les  CP-nets(Conditional Preference networks) ou encore réseaux de préférences linguistiques furent les premiers formalismes graphiques d'une famille que l'on peut noter de façon générique $*CP-nets$ qui propose de mettre en réseau les propriétés souhaitées et les préférences entre les souhaits. Des travaux très récents proposent un modèle graphique pour représenter des préférences linguistiques appelées des LCP-Nets. Nous consolidons cette contribution dans la formalisation de cela par un ensemble de notations et de règles de calcul pour garantir sa durabilité et sa réutilisabilité à d'autres contextes de décision multi-critères.

 

Nous décrivons ici ce que sont précisément ces objets appelés LCP-Nets (Linguistics Conditional Preference networks) et leur utilité à travers leur sens, leur représentation matricielle sous-jacente sous la forme de graphe qui les schématisent. Le but final sera de formaliser au mieux les LCP-Nets afin de simplifier des problème et ce via une représentation matricielles de ces objets. Ici sont aussi expliciter nos recherches parfois non fructueuses mais qui nous conduisirent à notre formalisation. Nous amorçons plusieurs voies de réflexions autours de la formalisation des LCP-Nets, pistes que nous avons explorées pour arriver au résultat que nous apportons ici. Nous nous sommes attelés à présenter la formalisation choisi en consacrant cette partie à l'étude détaillée de notre système égayé par divers exemples de difficultés graduelles couronnés par un cas typiques de problème concret (le cas en question, inédit, consacré à l'exemple tiré du papier de Truck-Malenfant afin de comprendre le fond de notre étude. Ouvrant vers certaines pistes et parsemés d'exemples originaux, le corps de ce manuscrit assure la cohésion de l'ensemble tout en facilitant sa lecture.

Mots-clefs:LCP-nets, CP-net, Logique floue, TCP-Nets, UCP-nets, matrices, vecteurs; graphes, noeud ; arc; cp-arc, i-arc et ci-arcs.

Partager cet article

commentaires

  • : Les Mathématiques Tchadiennes
  • Les Mathématiques Tchadiennes
  • : Blog dédié à l'Histoire, à la Beauté et à l'Enseignement des Mathématiques. Contact: ioms001@yahoo.fr
  • Contact


PLAQUEIBNI.jpg

"Le Professeur Ibni est un mathématicien tchadien de renom, Ancien Directeur du CNAR (CNRS tchadien), Ancien Recteur et Ancien Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, il avait initié plusieurs jumelages avec des Universités Etrangères, au service de l’enseignement des sciences dans son pays et en Afrique plus généralement"

PRIXIBNI.jpg
Candidature au Prix Ibni